Extension aux particuliers du contrôle fiscal par datamining

Arrêté du 28 août 2017

 

Les outils d’analyse de données (Big Data) sont de plus en plus utilisés par l’administration fiscale pour détecter des comportements frauduleux, à travers sa cellule de « ciblage de la fraude et valorisation des requêtes », créée par l’arrêté du 21 février 2014 portant création par la direction générale des finances publiques d’un traitement automatisé de lutte contre la fraude dénommé « ciblage de la fraude et valorisation des requêtes », modifié par l’arrêté du 16 juillet 2015.

 

Toutefois, jusqu’à présent, ceux-ci ne pouvaient être utilisés que pour les professionnels, et l’ont été essentiellement pour détecter des fraudes en matière de TVA (J. Manuel Moreno et L. Poigt, Le fisc généralise le contrôle des données via le data mining, EFL – La Quotidienne, 28 novembre 2017).

 

Or, c’est cette restriction que l’arrêté du 28 août 2017 (publié le 14 novembre 2017) a levé en étendant ce procédé, à titre expérimental pendant deux ans, aux particuliers.

 

L’administration fiscale va donc désormais pouvoir croiser de nombreuses données à caractère personnel ainsi que des bases de données, publiques et privées, dont la liste a été mise à jour, dans le but de modéliser des comportements frauduleux imputables à des particuliers, mais aussi probablement en amont d’orienter les contrôles fiscaux.

 

Annabel QUIN,
Maître de conférences à l’Université de Bretagne-Sud
Ancienne avocat au Barreau de Paris

 Mise en ligne: 30/01/2018

 

Application mobile

LaywerToLawyer, l'application mobile Alta-Juris des avocats pour les avocats

Ventes aux enchères immobilières

Actualités en partenariat avec DALLOZ

Me Étienne Ambroselli, avocat des opposants au projet « Cigéo […]
ven 22 Juin 2018
L’acquittement par la Cour pénale internationale (CPI) de l’ancien vice-président […]
jeu 21 Juin 2018
Le défaut de signature d’une convention ne prive pas l’avocat […]
mar 19 Juin 2018
L’article 19, alinéa 2, de la loi du 31 décembre […]
lun 18 Juin 2018
L’ex-directrice du magasin Tati de Barbès, qui comparaît pour harcèlement […]
dim 17 Juin 2018

Village de la Justice

Ville de la Justice

Rechercher un avocat