Loi du 28 décembre 2015 : réalisation de travaux d’adaptation du logement aux frais du locataire

Désormais les travaux d’adaptation du logement peuvent être réalisés aux frais du locataire et ce, sans que le bailleur ne puisse exiger la remise en état lors du départ du locataire.

La loi n°2015-1776 du 28 décembre 2015 prévoit que des travaux d’adaptation du logement aux personnes en situation de handicap ou de perte d’autonomie peuvent être réalisés aux frais du locataire.

 

Ces travaux font l’objet d’une demande écrite par lettre recommandée avec demande d’avis de réception auprès du bailleur. L’absence de réponse dans un délai de quatre mois à compter de la date de réception de la demande vaut décision d’acceptation du bailleur.

 

Au départ du locataire, le bailleur ne peut pas exiger la remise des lieux en l’état.

 

La liste des travaux ainsi que les modalités de mise en oeuvre sont fixées par décret en Conseil d’Etat (L. n° 89-462, 6 juill. 1989, art. 7, f. complété).

 

 

Annabel QUIN,

Maître de conférences à l’Université de Bretagne-Sud

Ancienne avocat au Barreau de Paris

 

 

Mise en ligne: 06/01/2016

Application mobile

LaywerToLawyer, l'application mobile Alta-Juris des avocats pour les avocats

Ventes aux enchères immobilières

Actualités en partenariat avec DALLOZ

Le point de départ du délai imparti par l’article 908 du […]
mer 16 Jan 2019
Avocats, magistrats et greffiers étaient en grève le 15 janvier sur […]
mer 16 Jan 2019
Tant que le délai de recours n’est pas expiré, l’appelant […]
mar 15 Jan 2019
Le procès du cardinal Philippe Barbarin, devant le tribunal correctionnel […]
jeu 10 Jan 2019

Village de la Justice

Ville de la Justice

Rechercher un avocat