Prêt immobilier entre concubins : la solidarité ne se présume pas

On sait qu’en matière de dette, il n’existe pas de solidarité entre des concubins. Cependant, une Cour d’appel avait cru pouvoir retenir qu’il y avait un engagement solidaire à partir des éléments suivants : les concubins avaient bénéficié d’une seule et même subvention de l’Etat pour leur permettre d’accéder à la propriété, ils étaient immatriculés auprès d’une caisse d’allocations familiales sous le même numéro et avaient autorisé la délégation de leur allocation logement commune, outre que la concubine avait signé seule un plan d’apurement des échéances impayées.

Cet arrêt a été censuré par la Cour de cassation le 15 janvier 2015 sur le visa de l’article 1202 du Code civil, qui précise que la solidarité doit être expresse (M.Pinto, La solidarité ne se présume point et doit ressortir clairement et nettement du titre constitutif de l’obligation, Le Monde du droit). Ainsi, faute de stipulation expresse dans le contrat de prêt, il semble bien difficile de pouvoir retenir la solidarité entre des concubins.

 

 Annabel QUIN
Maître de conférences à l’Université de Bretagne-Sud
Ancienne avocate au Barreau de Paris

Mise en ligne : 20/04/2015

 

Vidéos – Congrès Rome 2019

Découvrez en vidéos quelques instants du congrès Alta-Juris 2019 à Rome !

Voir les vidéos du congrès des avocats Alta-Juris / Rome 2019

Application mobile

LaywerToLawyer, l'application mobile Alta-Juris des avocats pour les avocats

Ventes aux enchères immobilières

Actualités en partenariat avec DALLOZ

Textes des décrets sur la réforme de la procédure civile […]
sam 16 Nov 2019
C’est au terme de quatre heures de réquisitoire que l’avocat […]
ven 08 Nov 2019
Un mineur gardé à vue a le droit d’être assisté […]
ven 08 Nov 2019
À l’ouverture du procès du Mediator, la justice a compté […]
mer 06 Nov 2019
Magistrats et policiers se sont exprimés sur la valeur des […]
mar 05 Nov 2019

Village de la Justice

Ville de la Justice

Rechercher un avocat